Pour une économie au service du développement humain intégral…

Finance : le Saint-Siège préconise « un changement de paradigme financier »

Le cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson, préfet du Dicastère pour le service du développement humain intégral, est intervenu à la conférence de presse qui a eu lieu ce jeudi matin 17 mai 2018, dans la salle de presse du Saint-Siège, pour présenter un nouveau document. Celui-ci, intitulé « Oeconomicae et pecuniariae quaestiones. Considérations pour un discernement éthique sur certains aspects de l’actuel système économico-financier », est émis par la Congrégation pour la doctrine de la foi et le Dicastère pour le service du développement humain intégral.

Les lignes directrices, proposées dans le document, explique le cardinal, voudraient aider à contrer « une économie qui, parce qu’elle a marginalisé sa propre base éthique, tend à “gouverner plutôt qu’à servir” l’humanité », et « un système financier qui est plus axé sur les spéculations que sur l’économie réelle ». « La promotion du développement humain intégral nécessite un changement de paradigme financier », insiste le préfet du dicastère. Les marchés ne peuvent à eux seuls garantir « le développement humain intégral et l’inclusion sociale » ni « protéger adéquatement les biens communs tels que les emplois décents et l’environnement ».

Un résumé ici : ​​https://fr.zenit.org/articles/finance-le-saint-siege-preconise-un-changement-de-paradigme-financier/​​​

Le texte complet ici :http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_20180106_oeconomicae-et-pecuniariae_fr.html​​​

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.