Du pont à la soute… Tous utiles…!

Service liturgique (animateurs, organistes, lecteurs, fleuristes,…), service des baptêmes, service du catéchisme, service des mariages, service de la santé, Pôle solidarité, Église verte, service des sépultures, service des permanences, du nettoyage, du jardinage, de la comptabilité,… ​Mille excuses pour ceux qui sont oubliés...

Reste une question que nous avons peut-être en nous : que puis-je faire pour la paroisse alors que je ne peux pas ou plus m'investir dans un service particulier qui demande une énergie au-delà de mes forces ?

La paroisse voisine saint François des Coteaux à Vertou a trouvé une solution : mettre en place une équipe de priants : " prendre 10, 15 ou 20 minutes de prière chaque jour ou chaque semaine – chacun adaptant selon ses possibilités – à l'intention de la nouvelle évangélisation sur le secteur de notre paroisse… Si nous avons besoin de mains et de têtes pour mettre en place des réalisations paroissiales innovantes, nous avons aussi besoin de nombreux cœurs qui, dans la discrétion d'une rencontre intime avec le Seigneur, insuffle la prière dans l'air paroissial."

" Parmi nos Coopérants, nous avons des malades et des handicapés qui, très souvent, ne peuvent pas participer à notre travail. Aussi adoptent-ils chacun un Frère ou une Sœur auquel ils offrent toutes leurs souffrances et toutes leurs prières. A son tour, le Frère ou la Sœur implique pleinement le Coopérant malade dans son travail. Les deux deviennent une seule et même personne et s'appellent réciproquement leur " second moi ". J'ai un second moi comme cela en Belgique, et quand je l'ai vue la dernière fois, elle m'a dit : " Je suis sûre que tu vas avoir une période difficile, tu ne vas pas arrêter de marcher, travailler, parler. Je sais cela du fait de mes douleurs à la colonne vertébrale. Je vais même devoir subir une opération très douloureuse prochainement." C'est sa dix-septième opération, et chaque fois que j'ai quelque chose de spéciale à faire, c'est elle qui me donne toute la force et tout le courage d'entreprendre ce que j'ai à faire pour accomplir la volonté de Dieu. Mon deuxième moi effectue la partie du travail la plus difficile pour moi, et grâce à elle, je suis à même de faire ce que je fais."  Page 65

L'hymne au service - Mère Teresa

Une compilation de Teresa de Bertodano


Autre exemple : les prêtres qui arrivent à la maison de retraite du Bon Pasteur reçoivent maintenant une lettre de mission de leur évêque : prier pour le diocèse !

Alors voilà la proposition :

créer une équipe de priants sur la paroisse.

Les modalités de fonctionnement pourraient être variées (pourquoi pas une petite équipe à la maison de retraite de saint Paul s'il y a assez de personnes intéressées, des personnes seules chez elle,…).

L'​Église universelle a des intentions de prière tous les mois, pourrait-on imaginer des intentions plus spécifiques à la paroisse ? Pourrait-on imaginer des intentions de prière confiées à l'accueil paroissial et portées par les priants ? …

Tout cela sera à définir avec notre curé…

Vous êtres prêt pour cette mission ou vous connaissez quelqu'un qui pourrait être intéressé ? N'hésitez pas à en parler... ​​                        

​​Accueil de la paroisse : 02 40 75 64 39 – paroissedelapentecote@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.