Armoire tabernacle…

​Imaginez qu'un soir, on sonne à votre porte. Vous allez ouvrir. Et devant qui vous trouvez-vous ? Jésus ! En personne, debout devant votre porte.

Emotion. La sueur vous coule dans le dos, vous n'en croyez pas vos yeux. Lorsque vous avez repris vos esprits, vous invitez Jésus à entrer. " Entrez, faites comme chez vous." Et vous l'introduisez dans la famille, où tous sont enchantés d'une pareille visite.

Quelques semaines après, Jésus vous ayant pris au mot fait comme chez lui... Il invite qui il veut, les estropiés, les petits, les sans nom, comme il l'a dit dans son Evangile. Alors, dans notre maison, des membres de la famille quittent la table, ou claquent la porte. Vous voilà avec un gros problème sur les bras. Que faire ?

On ne peut pas quand même mettre Jésus à la porte... Alors il faut trouver une solution à l'amiable.

Vous cherchez dans la maison un placard de bon goût, vous le vernissez couleur bois, vous mettez une serrure dessus, vous placez Jésus dedans, vous mettez des fleurs devant, une lampe rouge au-dessus, et chaque fois que vous passez devant, vous faites une profonde inclination.

Vous avez Jésus là où vous le vouliez, et il ne viendra pas plus interférer avec votre vie de famille.

Gérard Hugues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *