» J’ai porté Dieu  » ou la prière de l’âne…

Quelle aventure pour moi ! J'ai porté Dieu.

J'ai entendu de loin " Le Seigneur en a besoin "

Et voilà qu'autour de moi, tout le monde s'est agité.

Les gens se sont mis à chanter " Hosanna ! Hosanna !"

ET j'ai porté Dieu !

J'ai bien entendu dire que Dieu avait besoin des hommes.

Mais avait-il vraiment besoin d'un âne ?

Et pourtant, j'ai entendu " Le seigneur en a besoin " !

Et toutes sortes de pensées ont surgi en moi.

Les mêmes qui viennent à l'esprit des hommes

Quand ils se sentent repérés par le Seigneur !

Je pensais : ce n'est à moi qu'il s'adresse.

Il y a bien d'autres ânes plus grands, plus forts. Il y a même des chevaux.

Ce serait qu'en même mieux pour porter Dieu !

Je me disais :

Il va être lourd, trop lourd ce Dieu pour un petit âne comme moi.

J'ai déjà assez des fardeaux quotidiens.

Pourquoi ne me laisse-t-il pas tranquille ?

Je m'insurgeais :

D'accord, je suis attaché !

Mais au moins, je suis à l'ombre, à l'abri des coups et des moqueries.

Je n'ai rien demandé.

Qui est-il, ce Seigneur, pour importuner ceux qui tentent de vivre cachés ?

Mais, j'ai entendu

" Le seigneur en a besoin ". Et j'ai compris " J'ai besoin de toi "

Que faire ? Que dire ?

Je me suis laissé détacher.

Je me suis laissé emmener.

Et lui, le Seigneur des Seigneurs, s'est fait léger, doux, tendre,

A ce point qu'à un moment

J'ai cru croire que ce n'était plus moi qui portais Dieu

Mais Lui qui me portait !

                                                                                                                                                                        Bernard BONDU

2 Replies to “ » J’ai porté Dieu  » ou la prière de l’âne…

    1. Vous pouvez publiez cette prière dans votre bulletin paroissial. Ce texte ne nous appartient pas.
      En attendant je la fais réapparaitre sur notre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.